Zoom sur Kat Von D : Une tatoueuse Américaine remarquable

 Allotattoo
Allotattoo dans Portraits et interviews Publié le 20/03/2017
Zoom sur Kat Von D : Une tatoueuse Américaine remarquable


Kat Von D, une tatoueuse touche à tout

Certains tatoueurs se distinguent par leur capacité à briller dans d’autres domaines. C’est le cas de Kat Von D, une tatoueuse qui est un peu partout. Focus sur la tatoueuse américaine Kat Von D, créatrice d’une marque de maquillage.

 

Des touches avec l’art dès sa plus tendre enfance

A l’état civil, Kat Von D est Katherine Von Drachenberg, née le 8 mars 1982 dans la ville de Monterrey au Mexique. Elle a quatre ans lorsque ses parents, tous deux argentins, elle et toute la famille déménagent en Californie. Ses premiers contacts avec l’univers artistique auront lieu grâce à sa grand-mère, pianiste professionnelle d’origine allemande. Cette dernière, très proche d’elle, la poussera à prendre des cours de piano ; elle l’initiera aussi à la musique classique de Beethoven.

Parallèlement, Kat Von D grandit dans la banlieue californienne. Elle sera vite intégrée à l’univers punk, obtenant son premier tattoo à 14 ans, un J sur la cheville gauche. Très vite, les choses se passeront alors en sens inverse, elle fera son premier tattoo, un crâne, sur un ami. Pour réaliser ce premier tatouage de sa vie, elle s’était servie d’une machine qu’elle conçut elle-même avec une corde de guitare et un moteur de lecteur cassette. Ce sera alors ses premiers pas dans l’univers du tatouage, un monde auquel elle décida de se consacrer entièrement en abandonnant l’école à l’âge de 16 ans. Soutenue par ses parents, Kat Von D commencera ainsi à travailler dans le salon d’un tatoueur professionnel, le Sin City Tattoo.