Histoire et origine du tatouage éléphant

Le tatouage éléphant, une imposante majesté

De tous temps, l’homme a toujours eu une relation privilégiée avec les animaux. Il les a d’abord chassés, puis les a domestiqués, en a fait son compagnon dans de nombreuses activités. C’est donc presque logiquement que les animaux, notamment les éléphants, ont très vite été intégrés aux créations de l’homme. D’abord dessinés dans des grottes, ils ont ensuite migré vers les tableaux, puis vers la peau de l’homme. Et aujourd’hui, le tatouage éléphant est un motif à part entière, apprécié pour les messages qu’il porte.

L’éléphant comme un être divin

Dans de nombreuses cultures, principalement celles asiatiques, l’éléphant a souvent joué un rôle d’intermédiaire avec le monde divin et le spirituel. Apprécié pour sa force physique, et pour la maturité que lui procure le grand nombre d’années qu’il peut vivre, l’éléphant était même parfois un membre à part entière de certains villages. D’emblée toujours associé au spirituel, l’éléphant est encore utilisé aujourd’hui pour des cérémonies au cours desquels les humains lui font des bénédictions et demandent sa bénédiction.

Si l’on prend le cas de l’Inde par exemple, l’éléphant y est associé au dieu Ganesh, d’où le caractère de divinité absolue que revêt le tatouage éléphant. De fait, Ganesh est la divinité indienne associée aux arts, à la sagesse, et à l’intelligence. De même, il a pour fonction d’éloigner les obstacles auxquels une personne pourrait être confrontée. Par conséquent, un tatouage éléphant est donc un symbole de protection contre les difficultés, de chance et d’intelligence.

Le caractère divin du tatouage éléphant est, par ailleurs, renforcé par d’autres cultures asiatiques, au sein desquelles l’éléphant a un rôle cosmique et mystique. On le retrouve reproduit sur certaines gravures et sur des peintures, portant le monde sur lui. A nouveau, ces reproductions sont sous-tendues par la force qui se dégage de cet animal, et son ancienneté à l’image de celle du monde.

Le tatouage éléphant, bonté et savoir

Chez les bouddhistes, l’on se sert souvent de l’image de l’éléphant blanc, qui est associée à la figure du Bouddha. C’est donc l’ensemble des traits caractéristiques du Bouddha que l’on pourrait entrevoir dans un tatouage éléphant blanc : la bonté, l’amour, la sincérité et la paix.

Parallèlement, il y a aussi d’autres significations qui ne sauraient être mises de côté : la connaissance. Les éléphants sont des animaux qui vivent très longtemps, ce qui leur procure une certaine sagesse. Et parce que, de cette dernière jaillit la connaissance pure, il est donc logique que le tatouage éléphant soit lié au savoir.

Le tatouage éléphant, dessin de la chance

Autrefois, dans certaines tribus africaines et asiatiques, les gens utilisaient l’éléphant pour transporter les charges sur de longues distances. Parce que l’animal les libérait donc de corvées, ces tribus y ont vu un symbole de chance. D’un autre côté, les ivoires des éléphants pouvaient être vendus, ce qui permettait de gagner des fonds utilisables à diverses fins. Encore une fois, il s’agit donc d’une forme de chance. Et cette chance, dans une dimension divine, se révèle idéalement à travers le tatouage éléphant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*