Histoire et origine du tatouage underboobs

Le tatouage underboobs, sexy et surprenant

Bonjour fidèles lecteurs ! Nous vous parlerons aujourd’hui du tatouage underboobs, qui est probablement l’un des plus surprenants qui soient. Pourquoi ? Parce que lorsque vous sortez de chez vous, personne n’est en mesure de savoir que vous portez un tel tatouage. Mieux encore, c’est même un tatouage que vous ne pourrez probablement pas montrer à tout le monde. Il existe depuis de nombreuses années déjà, mais depuis l’année 2016, il est presque devenu un incontournable. Avec de nombreux modèles ayant fait le tour des réseaux sociaux, le tatouage underboobs est devenu une véritable star parmi les tatouages féminins. Se traduisant littéralement en « tatouage sous les seins », l’underboobs reçoit aujourd’hui le coup de projecteur d’Allotattoo.

Tout commença discrètement

Etant une partie intime, les seins et toutes les zones qui les entourent ont toujours été considérés comme tabous pour le tatouage. Ainsi, que ce soit chez les Berbères, les Indiens, les marins américains ou les Polynésiens, toute la poitrine de la femme était « not to touch », trop sacrée pour être modifiée par un tatouage. Mais comme toute règle établie tacitement qui finit par être transgressée, le refus de tatouer les seins ou leurs alentours a fini par être effacé. Mais tout se passa assez discrètement.

Le plus ancien tatouage underboobs répertorié serait celui de la reine Victoria, régente du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande à partir de 1837, jusqu’à sa mort en 1901. Dans la même période, elle régna sur le Canada à partir de 1867, fut impératrice des Indes à partir de 1876, et également reine d’Australie début 1901, une vingtaine de jours avant son décès. Pour en venir à son tatouage à présent, les rumeurs racontent qu’elle avait un tatouage underboobs représentant un tigre entrain de combattre un serpent.

Mais après elle, on ne releva plus vraiment de tatouée en underboobs, avant que Rihanna avec son tatouage underboobs de la reine égyptienne Isis publié sur Instagram, ainsi que d’autres célébrités ne rendirent populaire l’emplacement.

Présentation d’un tatouage underboobs

Le principe du tatouage underboobs est de souligner la beauté de la poitrine, en plaçant le tatouage entre les seins et le prolongeant en-dessous de ceux-ci. On a alors une sorte de bijou, qui joue le rôle de prolongement pour les seins.

C’est notamment pour cette raison que le mandala est l’un des motifs préférés pour un tattoo underboobs. Avec leurs multiples symboles, aussi significatifs que décoratifs, les mandalas s’adaptent bien en underboobs. Il y a aussi les fleurs, avec les roses et les lotus en tête. A travers elles, c’est aussi toute la beauté du tatouage underboobs qui se révèle. L’artiste tatoueur travaille bien les pétales, ou les feuilles de la fleur, de sorte à les prolonger discrètement sous les seins, pour faire charmant et sexy, tout en restant réaliste.

Il y a ensuite les motifs qui sont naturellement faits pour être placés underboobs. Vous devinez ? Les oiseaux et les insectes ailés. Leur corps représenté entre les deux seins, et leurs ailes s’étendant sous les seins, ils constituent assurément les plus beaux tatouages underboobs. Les styles les plus adaptés sont l’oldschool, le blackwork et le géométrique. PS : le tatouage underboobs peut aussi se concentrer sur un seul côté de la poitrine, ou juste au milieu. SURPRENANT !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*