L’hygiène, un facteur essentiel de chaque tatouage

Quels éléments d’hygiène pouvez-vous vérifier une fois que vous êtes dans le salon de votre tatoueur ?

En tatouage comme dans tous les domaines de la vie, il est important de savoir prendre certaines précautions. Cela permet d’éviter diverses déconvenues, et parfois de pouvoir situer certaines responsabilités. Par exemple pour un premier tatouage ou pour qu’un énième tatouage soit parfait, certaines mesures doivent être prises. C’est donc sur ces éléments que nous allons revenir pour vous dans cet article. Si vous êtes du genre à être pointilleux sur les détails, et à aimer à vous assurer que tout est au point, voici quelques détails de l’hygiène que vous pourriez vérifier chez votre professionnel.

L’hygiène du tatouage, un point à considérer sérieusement

Il est vrai que pour entretenir son tatouage, il y a de nombreux principes d’hygiène que l’on cite souvent. Ces principes concernent les règles pour éviter d’avoir des problèmes de peau, ou pour conserver l’état de son tatouage. Toutefois, avant d’en arriver là, il a bien fallu faire le tatouage d’abord ! Or, justement, c’est à ce moment qu’il faut prendre certaines mesures pour éviter plus tard des problèmes de santé. Le tatouage agresse la peau, donc sa réalisation doit se faire dans des conditions d’hygiène parfaitement maîtrisées. Cela ne signifie pas que l’acte doit avoir lieu dans un milieu stérile. Mais cela implique tout simplement que le tattoo doit être fait dans un milieu aseptique. Voici quelques points sur lesquels vous devriez rester vigilant.

La propreté du matériel de travail

Pour respecter la mise en place de conditions aseptiques dans le cadre de la réalisation d’un tatouage, les équipements de tatouage subissent des traitements différents. Les buses et les aiguilles sont à stériliser impérativement, vous pouvez insister pour que votre tatoueur le fasse devant vous. Ensuite, tout le reste du matériel doit être à usage unique. Là encore, vous pouvez vous assurer que les autres équipements, à part aiguilles et buses, sont bien uniquement pour vous. De façon générale, chaque élément que touche le tatoueur doit également être protégé ou à usage unique. Nous avons donc le film plastique qui sert à protéger le plan de travail, les capsules ou le vaporisateur contenant la solution antiseptique. Il y a également les gants à usage unique. Le tatoueur doit en porter, et dès lors qu’il touche à un élément extérieur au tatouage en cours, il doit les changer. Certains tatoueurs se servent de papier essuie-tout ; celui-ci devra être également à usage unique. N’hésitez donc pas à poser des questions d’hygiène à votre tatoueur pour vérifier la conformité de tous ces éléments. Mais il ne faudra également pas omettre l’hygiène du tatoué lui-même, en l’occurrence vous.

Votre hygiène pendant le tatouage

En dehors des précautions sur le matériel de tatouage, assurez-vous également que le tatoueur prenne les précautions d’usage sur vous. L’implication ici est que dans un premier temps, votre peau doit être désinfectée. Cette opération se fait soit à l’aide d’une solution antiseptique dans un pulvérisateur, soit à l’aide d’alcool. Une autre implication est que la zone à tatouer doit être minutieusement rasée, avec un rasage à usage unique. Toutes ces précautions d’hygiène visent à éviter qu’un agent étranger infectieux entre dans votre organisme. En collaboration avec votre tatoueur, garantissez donc que toutes les mesures nécessaires sont prises pour votre bien-être. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*