Origine et signification du tatouage bouddhiste

 Allotattoo
Allotattoo dans Décryptage Publié le 29/06/2017
Origine et signification du tatouage bouddhiste

Les tatouages bouddhistes, une philosophie de vie

Les tatouages religieux portent en eux un certain paradoxe profond. Mais ce caractère contradictoire n’empêche nullement de nombreux tatoués d’opter pour des motifs religieux ! D’autant plus quand il s’agit d’une religion comme le bouddhisme qui, au-delà des cultes et pratiques propres à une religion, porte des principes de vie appréciables. Il n’est donc guère surprenant de constater une certaine récurrence du tatouage bouddhiste. De plus, on a souvent affaire à des motifs très élégants. Au cas vous voudriez vous laisser séduire, voici pour vous les significations des tatouages bouddhistes.

 

Se faire tatouer Bouddha

Des divers symboles que l’on retrouve dans cette religion très implantée en Asie, l’image du Bouddha est évidemment le plus populaire. Le tatouage bouddhiste représentant le Bouddha sera alors une façon de dire que vous appartenez à la religion, ou que vous en adoptez les valeurs prônées. La religion du bouddhisme est essentiellement axée sur l’éveil spirituel de la personne, le développement d’un mental tranquille lui permettant de réagir avec calme, contrôle et tempérance face à diverses situations de la vie où les humains se laissent facilement aller à la confusion, au chaos ou encore au désir. 

 image2.jpg

Reproduit en doré, le tatouage Bouddha se réfère aux enseignements de la religion bouddhiste. Si le Bouddha est représenté en situation de médiation, alors l’on songe à la quête du savoir, à la réflexion. Enfin, un Bouddha souriant tatoué signifie que vous croyez en le bonheur, que vous êtes optimiste, et que vous gardez toujours espoir en toutes choses.



Le tatouage bouddhiste de la fleur de lotus

Tant dans le monde des tatouages en général que dans celui des tatouages bouddhistes en particulier, la fleur de lotus est un tatouage très célèbre. D’ailleurs, Allotattoo y a récemment consacré quelques lignes en l’associant au tatouage de rose. En rapport avec le bouddhisme, ce motif symbolise la capacité à renaître et à se refaire une bonne situation malgré des situations difficiles. On peut également voir en ce tattoo une marque d’illumination et d’activité spirituelle.

 12.jpg

Le tatouage mandala comme tatouage bouddhiste

Egalement présent dans l’hindouisme, le mandala est l’un des signes les plus symboliques des cultures asiatiques. Exploité dans presque tous les arts visuels, ce motif de tatouage dont le nom signifie “cercle“ en sanskrit est un symbole de méditation, de quiétude intérieure, et de détente. Les principes bouddhistes veulent que le centre des mandalas soit le siège des secrets de la recherche de pureté et d’équilibre.

 image5.jpg

Un nœud éternel, signification immense

Lorsque l’on découvre les principes de la religion bouddhiste, on y dénote constamment en filigrane la prévalence de l’amour. Et cet amour universel est matérialisé à souhait par l’intermédiaire d’un tatouage bouddhiste, celui du nœud infini. De fait, les lignes entrelacées rappellent le fait que dans la vie, tout est connecté d’une façon ou d’une autre. Il faut donc savoir compatir et être sage, face aux événements que l’on ne comprend pas forcément. Un tel tatouage constituera aussi un clin d’œil à votre recherche de sérénité.

 image3.jpg

Le tatouage bouddhiste à travers la roue de Dharma

Celui n’est pas le plus connu des tatouages bouddhistes. Mais il n’en demeure pas moins qu’il a un sens tout aussi impactant. Egalement appelée dharma chakra, la roue de Dharma fait partie des signes universels du bouddhisme. Elle est parfois considérée comme étant une représentation de Bouddha, car il est le premier à avoir mis cette roue en action. Le symbole qu’elle porte est celui du cycle interminable des naissances et des renaissances, cycle auquel seule la compréhension des enseignements de Bouddha permet d’échapper.