Recouvrir une cicatrice par un tatouage, une bonne idée ?

Le tatouage offre une grande liberté de créativité, cet art marquant la peau de manière indélébile est souvent utilisé pour cacher une cicatrice. Que ce soit pour une raison personnelle ou esthétique, de nombreuses personnes souhaitent camoufler ces marques du passé. Allotattoo vous dévoile tout ce que vous devez savoir sur le recouvrement des cicatrices par les tatouages.

Pourquoi recouvrir une cicatrice par un tatouage ?

Parfois, des cicatrices corporelles, dues par exemple à un accident ou à une opération, peuvent être difficiles à regarder au quotidien, elles peuvent rappeler des mauvais moments, il est donc normal de vouloir les dissimuler. Malheureusement, certaines ne peuvent pas partir avec le temps, le tatouage peut donc s’avérer un bon compromis, surtout si vous aimez cet art devenu tendance.

Il permet de camoufler la cicatrice tout en vous offrant le plaisir d’avoir une image, une phrase ou un symbole qui vous tient particulièrement à cœur sur votre corps. Le tatouage ne fait pas que cacher, il peut aussi s’avérer bon pour le mental. Certaines personnes font d’ailleurs des témoignages prouvant que se faire tatouer leur a permis d’avancer et d’assumer les souffrances du passé. N’hésitez donc pas à regarder les meilleurs tatouages recouvrant des cicatrices.

Les techniques liées au recouvrement d’une cicatrice

Tatouer sur une cicatrice diffère de la technique traditionnelle, chacun peut sentir au toucher que la peau n’est pas la même. Il faut donc savoir que l’on ne peut pas utiliser des couleurs opaques ou trop claires car avec le temps, la cicatrice risque de se voir. Il est à noter que le travail du tatoueur est différent selon si c’est une brulure ou une coupure profonde car la peau n’a pas la même texture et réagit différemment.

Certains professionnels pratique la la dermopigmentation. Appelée communément le tatouage médical, il permet de camoufler une cicatrice, donnant l’impression qu’elle n’a jamais existé. La personne se faisant tatouer ressentira peut-être la douleur différemment, dans la plupart des cas lorsque l’encre pénètre la surface cicatrisée, c’est plus difficile car la peau est davantage sensible.

Les risques d’un tatouage sur une cicatrice

Avant de camoufler une cicatrice par un tatouage, il faut attendre un certain temps. En effet, tant que la peau n’est pas complétement rétablie, il est impossible de la tatouer, d’ailleurs, cela risquerait d’être très douloureux. N’hésitez pas à demander des conseils auprès de votre médecin avant de vous lancer. Après votre séance chez le tatoueur, il faudra bien prendre soin de votre tatouage, utiliser les crèmes et suivre à la lettre les recommandations du professionnel. Avoir un tatouage nécessite une grande attention durant les premières semaines, c’est encore plus important lorsqu’il y a une cicatrice. Il est vivement conseillé d’aller chez un tatoueur expérimenté qui a déjà tatoué sur des cicatrices car cela demande une technique particulière.

Si c’est votre premier tatouage, n’hésitez pas à lire les conseils pour vous rassurer et à regarder les modèles de tatouages pour trouver le dessin qui vous accompagnera pour le restant de votre vie tout en cachant vos cicatrices.

Découvrez 7 autres réalisations :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*