Rihanna et ses tatouages

Rihanna et le tatouage, elle ne peut plus s’arrêter

C’est inévitable, les stars, celles américaines en tête, contribuent pour beaucoup à la popularisation du tatouage. L’une d’entre elles, Rihanna, y a par exemple été pour beaucoup, comme vous avez dû le constater en lisant nos articles sur les histoires des styles et motifs. Allotattoo vous propose de la rencontrer, elle et ses tatouages.

Zoom sur la vie de Rihanna

Robyn Rihanna Fenty, alias Rihanna, est une artiste musicienne américaine originaire des îles Barbades, qui démarre sa carrière musicale en 2005 avec Music on the sun. A ce jour, elle compte huit albums pour plus de 200 millions de disques vendus, et divers records : première artiste à atteindre les 100 millions de ventes digitales, record de certifications platine et or pour des singles, première chanteuse à cumuler 60 semaines en têtes du billboard. Mais au-delà d’un indéniable talent musical, Riri est également une grande passionnée de tatouages.

Des tatouages de Rihanna, tous les styles et toutes les tailles

Attention vos yeux, avec Rihanna, vous en aurez pour votre temps passé sur Allotattoo. Son corps est recouvert de tatouages dans tous les styles. Alors que sa carrière venait de débuter en 2005, elle matérialise sa passion pour la musique en se faisant dessiner deux notes de musique sur les pieds. On passe ensuite à l’étoile qu’elle s’est fait tatouer sur le creux de l’oreille en 2006, accompagnée d’une des amies de sa mère. La même année, elle opte pour qu’un artiste brésilien lui reproduise au dermographe son signe astrologique Poissons. Puis en 2008, l’arrière de son cou jusqu’au dos a accueilli une pluie d’étoiles. En 2009, alors qu’elle venait d’offrir un tattoo à l’une de ses amies en guise de cadeau d’anniversaire, elle se saisit de l’occasion pour s’accorder à elle-même un nouveau coup d’encre : motif pistolet, emplacement sous les aisselles droites.

Quelques semaines plus tard, ça a été au tour de sa poitrine, à droite, d’accueillir un nouveau tattoo, « Never a failure, always a lesson » à l’envers. En 2012, elle rend honneur aux êtres ailés. D’abord, un faucon est tatoué sur l’un de ses pieds par la technique de recouvrement de tatouage pour couvrir les notes de musique. Puis, la déesse égyptienne Isis est reproduite en underboobs blackwork sur son buste en hommage à sa grand-mère morte. Plus récemment, en 2016, elle se fait tatouer un requin camouflage sur la partie inférieure de sa jambe gauche, un tattoo considéré par beaucoup de ses fans comme un symbole de son idylle avec Drake.

Pêle-mêle, on peut également évoquer l’expression « Rebelle fleur » en tatouage lettrage sur le flanc gauche de son cou, le tatouage maori réalisé en plusieurs phases avec les techniques traditionnelles de tatouage en Nouvelle-Zélande, le « Shhh » (onomatopée de silence) sur un doigt de sa main gauche, le « Love » en lettrage sur un doigt de la main droite ou encore le 11 avril 1986 en tatouage chiffres romains sur son épaule gauche en hommage sa meilleure amie Melissa née à cette date.

Rihanna, lanceuse de tendance tatouage

Vous vous doutez bien que si Rihanna possède autant de tatouages, avec les millions de fans qui la suivent, elle a forcément dû lancer des tendances ! Eh bien vous ne vous trompiez pas, elle a bel et bien lancé des tendances. Il y a notamment le tatouage des notes de musique, dont elle est considérée comme précurseur. De même, pour que l’underboobs gagne autant en popularité, ce fut en partie parce qu’elle l’a remis au goût du jour. Enfin, la pluie d’étoiles sur le haut de son dos détient sans aucun doute la palme d’or de ses tatouages ayant été repris. Décidément Riri, à quand ton prochain tattoo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*