Tatouage humanitaire : Arturo Vidal lutte contre le diabète

Quand Arturo Vidal passe en mode tatouage humanitaire

En lisant nos articles de la série des tatouages et des stars, que ce soit l’épisode 2 ou encore l’épisode 4, vous pourrez vous rendre compte à quel point les célébrités tiennent à leur apparence. Surtout, vous pourrez remarquer que dans le milieu, le tatouage est devenu un must. Dans le sport, et en particulier dans le foot c’est carrément un véritable phénomène. Les footballeurs qui ne portent pas un tatouage peuvent se compter sur le bout des doigts. D’ailleurs, nous consacrerons bientôt un numéro spécial à la signification des tatouages de sportifs. Vous pourrez constater, à travers le tatouage humanitaire par exemple, que ce n’est pas toujours des toujours des tatouages par égocentrisme. Et celui dont nous allons vous parler aujourd’hui est un bel exemple : Arturo Vidal.

Arturo Vidal, un corps très tatoué

Avant de se pencher sur le tatouage humanitaire, Arturo Vidal était déjà un homme richement tatoué. Sa poitrine, son cou, ses pieds… etc. portent tous un ou plusieurs tatouages. Ces tatouages retracent parfois son parcours de jeune footballeur, ou sont quelques fois liés à son histoire personnelle et familiale. On peut ainsi noter la présence d’une grande étoile sur son coude gauche. Ce tatouage d’une étoile est fait en référence à ses titres de champion d’Italie avec la Juventus Turin. Dans la même logique, il y aussi sur son mollet droit le trophée de la Copa America. Ce tatouage-ci, il l’a réalisé pour immortaliser la victoire de sa sélection (le Chili) à la Copa America 2015. Par ailleurs, sur sa poitrine, il y a de nombreuses représentations de sa foi catholique qui sont tatouée. On peut ainsi y voir des mains croisées en signe de prière, ou encore des croix en divers modèles.

Zoom sur le tatouage humanitaire d’Arturo Vidal

Vous vous souvenez certainement du tatouage de Zlatan Ibrahimovic qui était également à caractère humanitaire. Il faut admettre que les actions de ce genre ne manquent pas dans le milieu du sport, à travers le tatouage ou d’autres manières. Arturo Vidal a donc décidé de s’y mettre aussi. Pour ce faire, il s’est tatoué sur le torse un tatouage humanitaire représentant une pompe insuline. Cet appareil, utilisé par les diabétiques, permet l’injection à fréquences régulières d’insuline. Or, au Chili, il se fait que les parents de nombreux enfants atteints de diabète n’ont pas les moyens de se l’offrir. Même si, lui, a les moyens d’offrir ce dispositif à son enfant, également atteint de diabète, il s’est tout de même senti concerné. Il a donc réalisé ce tatouage pour exprimer son soutien et pour s’adresser à la présidente chilienne Michelle Bachelet. A travers ce tatouage humanitaire, il formule à la présidente le vœu que des politiques soient mises en place pour que l’accès aux pompes à insuline soient plus facile. On peut lire cette doléance au bas de la photo de son tatouage qu’il a postée sur Instagram. Il pose à côté de son enfant. Espérons qu’il soit entendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*