Zoom sur les tatouages de sportifs professionnels

A quoi les sportifs consacrent-ils leurs tatouages ?

Vous vous souvenez, dans l’article évoquant le tatouage humanitaire d’un footballeur chilien, nous vous avions fait une promesse, n’est-ce pas ? Alors, comme convenu, votre magazine 100% tatouage vous propose aujourd’hui un décryptage de quelques tatouages de sportifs. L’art est très à la vogue dans le milieu, alors il n’est pas évident de tous les couvrir. Mais soyez tranquilles, nous vous proposons une belle sélection. Et si vous êtes amateur de sport, peut-être que cela vous inspirera !

Quand le tatouage témoigne de sa passion pour son métier

Pour certains professionnels du sport, le métier qu’ils pratiquent et la plus grande passion de leur vie ne font qu’un. Tous les jours, ils font donc ce qu’ils aiment, et s’y sentent heureux. Ils n’hésitent par conséquent pas à afficher aux yeux de tous cet attachement à leur passion. Pour cela, un tatouage bien pensé d’un motif directement ou indirectement lié à ce qu’ils font est toujours adéquat. Et c’est l’option qu’a choisie Sparkle McKnight, coureuse originaire de Trinidad et Tobago. On peut apercevoir un papillon tatoué sur ses côtes. Cet animal doté d’une singulière légèreté, représente à la perfection la grâce dont il faut faire preuve pendant la course.

Dans la même logique, mais dans une autre mesure, les sportifs aiment également à se tatouer leurs succès. Fût-il grand ou petit, chaque succès demeure ce qui fait l’identité d’un professionnel du sport. Alors, nous ne pouvons qu’être d’accord avec le footballeur brésilien Neymar, qui s’est fait tatouer une coupe dès le lendemain de la victoire de son équipe aux Jeux Olympiques Brésil 2016.

Quand le tatouage symbolise un attachement

Par ailleurs, pour la plupart d’entre eux, les sportifs sont des gens très attachés à leur famille. Que ce soit celle dans laquelle ils sont nés ou celle qu’ils ont fondée, de nombreux sportifs restent très attachés à leur famille et n’hésitent pas à le montrer. Nous évoquerons donc pour vous l’exemple de Natasha Kai. Le joueuse américaine de soccer a carrément consacré un membre entier de son corps à sa famille. Son bras porte ainsi les tatouages de plusieurs prénoms correspondant aux prénoms de ses neveux, ainsi qu’aux prénoms de ses frères et sœurs.

Dimitri Payet, le footballeur de l’équipe de France, est aussi un homme fort lié aux siens. Chez lui, c’est à ses enfants que sont consacrés se tattoos. On peut ainsi apercevoir sur son poignet les dates de naissance de fils, ainsi que le prénom de sa femme.

Enfin, nous terminerons ce petit tour d’horizon avec Serena Williams, la star mondiale du tennis, qui, toute discrète, a opté pour un cœur en minimaliste sur la nuque. Sans doute un hommage à son compagnon.

Alors dites-nous, quel sport pratiquez-vous et quels tatouages vous ont inspirés ces tattoos de sportifs professionnels ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*