Maeliss, une passion pour le tatouage ornemental

Chaque semaine vient découvrir le portait de la personne qui a gagné notre jeu concours sur facebook. La rubrique « Portrait » te présente des personnalités, singulières, toutes différentes qui acceptent de te présenter et de te parler de leurs tatouages et qui donnent en toute sincérité leurs meilleurs conseils !

Maeliss Andrieux (maeliss.andrieux_modele), modèle photo, nous présente aujourd’hui ses tatouages qu’elle a dessiné seule !

Quel est l’âge de ton premier tatouage ?

J’ai commencé à me faire tatouer à l’âge de 16 ans avec donc un accord parental*.

* En effet, pour nos lecteurs les plus jeunes, un accord parental signé par les parents est exigé avant un projet de tatouage sur un mineur en France.

Combien de tatouages as-tu ?

On va dire que j’ai 6 pièces en tout mais il y a 4 pièces que j’ai fait faire modifier et agrandir donc j’ai fait 10 séances de tatouages en tout.

Quelles significations ont tes tatouages ?

Il y a donc mon premier tatouage qui est celui sur le côté droit de mon ventre que j’ai dessiné moi-même, j’avais pour condition par ma mère que si je voulais me faire tatouer, de faire un premier tatouage discret pour commencer.

C’est finalement ce qui a entraîné le début d’une l’addiction pour cet art.

Puis j’ai continué par un dessin tribal que j’ai également dessiné, il se trouve dans le bas du dos, c’est un des premiers que j’ai fait faire agrandir et modifier dans le style ornemental, un style qui vient créer comme un vrai bijou de peau.

Ensuite encore une fois j’ai dessiné, cette fois-ci c’était une fleur d’hibiscus, en tant que fleuriste, ce fut le tatouage de mes 18 ans ! J’ai décidé de le placer sur mon épaule gauche où je lui donne une signification de vie, de la naissance jusqu’à la vieillesse. Il qui est accompagné de traits qui traversent la fleur d’hibiscus pour signifier mes parents, mes deux frères et ma sœur. Je l’ai fait agrandir par la suite (je n’ai pas dessiné la suite) par une marguerite, une grosse fleur de chrysanthème sur ma clavicule qui a recouverte une phrase que je ne voulais plus, une fleur d’edelweiss, et par une rosace qui est appelée fleur de vie. Chacune de ses fleurs représentent donc à mes yeux les étapes de la vie.

Sur ma cuisse gauche je me suis faite tatouer une phrase « Don’t dream your Life, live your dreams » que j’ai encore une fois fait agrandir en y ajoutant un colibri qui signifie et représente la liberté et la féminité.

Sur ma cuisse droite, c’est un tatouage ornemental avec des fleurs d’hibiscus à nouveau signification de la féminité, la fleur de l’amour aux couleurs éclatantes, le colibri du côté gauche est tourné vers les fleurs car les colibris se nourrissent du nectar de celles-ci. Finalement ces deux tatouages des cuisses correspondent et se complètent.

J’ai également un underboobs il a été fait après une longue période sans me faire tatouer. Il signifie tout simplement la reprise à me refaire tatouer toujours en ornemental car c’est le style que je préfère.

Dans quel salon as-tu fait réaliser tes tatouages ?

Je me suis faite tatouer dans plusieurs salons pour les différents styles que j’ai, mes premiers ont étaient réalisés par David Maillard qui a son salon « dav’s mao’’ink » qui se situe à Le portel.

Ensuite j’ai un tatoueur à Cucq « tattooced ».

Je me suis fait ensuite tatouer par Marine Ishigo qui est habituellement à Besançon mais qui fait beaucoup de guest, notamment dans un salon à Rouen.

Je me suis fait tatouer une fois à la convention internationale du tatouage de Lille par Mylene is strange qui fait partie du salon de tattoo « people are strange » situé à Croix.

– As-tu un projet de futur tatouage ?

J’ai effectivement encore plusieurs projets tattoo qui dans un premier temps consisterons à finir mon bras gauche et finir également mon dos. Je garde la surprise 😉

– Un conseil pour ceux qui vont faire leur premier tatouage ?

Le plus important pour un premier tatouage et même pour n’importe quels tatouages, c’est de bien réfléchir ! De ne pas faire un tatouage sur un coup de tête et encore moins d’en faire un parce que sa copine en fait un ou je ne sais qu’elles autres raisons. Un tatouage c’est entièrement personnel, on le fait parce que l’on est sûr de ce qu’il représentera pour soi et qu’on ne le regrettera pas.

Pour retrouver les tatoueurs dont nous parle Maeliss aujourd’hui c’est par ici :

  • Dav’s Mao’’Ink 

16 quai Duguay Trouin – 62480 – Le Portel

  • Tattooced

Avenue de la Liberation – 62780 – Cucq

09.51.39.47.69

  • People are Strange (Mylène is Strange) 

 

1 commentaire

  1. Super équipe, On sest fait tatouer avec ma femme dans ce studio au cap dAgde rien à redire, qualité de travail, hygiène, professionnalisme! on reviendra se faire tatouer les yeux fermer! Merci encore pour les conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*